Tertianum
    Santé des personnes âgées

Comment la formation initiale et continue des collaborateurs génère des normes de qualité élevées

Zurich
02.02.2017

La qualité d’une résidence de soins dépend largement de la formation et du perfectionnement des collaborateurs. Tertianum en a conscience et investit en permanence dans la formation de son personnel de soins et d’assistance.

La qualité élevée se traduit par la satisfaction de nos résidents.  Un personnel dûment formé est à même de répondre aux besoins physiques, émotionnels, sociaux et spirituels des résidents. Les normes et concepts appliqués à l’interne permettent en outre à nos collaborateurs de respecter les exigences légales en matière de soins.

Formation et formation continue: un processus continu

L’apparition simultanée de plusieurs affections (polymorbidité) représente le principal défi dans la prise en charge des seniors. Ainsi, une personne âgée atteinte de démence souffre d’épilepsie et est de surcroît limitée dans ses mouvements par suite d’une blessure.  «C’est la polymorbidité qui rend les soins si complexes et  exigeants», explique Rosa Mathis, la gérante de la Résidence de soins «Sternmatt» à Lucerne. Voilà pourquoi la formation continue est si importante. En 2016, le groupe Tertianum a commencé à mettre en place  son centre de formation et de formation continue interne, Un programme de formation continue complet dans le domaine des soins et de l’assistance y sera proposé. Le contenu sera adapté chaque année aux besoins du groupe.  Certains cours seront obligatoires pour tous les collaborateurs des soins.  Des cours de perfectionnement obligatoires sont prodigués pratiquement chaque mois à la Résidence de soins «Sternmatt».  «Il s’agit de cours intensifs, qui sont indispensable pour que nous puissions fournir la qualité et les prestations souhaitées», explique Rosa Mathis.

De l’auxiliaire de santé CRS à l’infirmier/ère diplômé(e)

Tertianum propose plusieurs places de stage (pour auxiliaires de santé) et de formation dans le domaine de la formation de base. Des professionnels expérimentés ont la possibilité d’effectuer des études en cours d’emploi débouchant sur un diplôme d’infirmier/ère ES, tout en réduisant leur taux d’occupation et en conservant leur emploi chez Tertianum. «Chez nous, outre les études, il existe toujours la possibilité d’approfondir les bases théoriques et de les appliquer au quotidien», relève Susanne Stoller, la responsable de la formation et de la formation continue Soins et assistance du groupe Tertianum.

Tertianum soutient les formations et perfectionnement ci-après:

  • Auxiliaire de santé CRS: cours avec 120 heures de théorie, étude individuelle et 15 jours de stage
  • Aide en soins et accompagnement (ASA): formation de 2 ans, avec diplôme niveau AFP
  • Assistant(e) en soins et santé communautaire (ASSC): formation de 3 ans, avec CFC
  • Assistant(e) socio-éducatif(ve) (ASE): formation de 3 ans, avec CFC
  • Infirmier(ère) diplômé(e) ES: formation de 2 ou 3 ans en cours d’emploi, avec diplôme d’une école supérieure spécialisée

 

Les établissements Tertianum accordent une grande importance à la bonne combinaison entre formations et expériences de leurs collaborateurs.  «Dans le cadre des soins journaliers chaque profession, avec les aptitudes particulières qu’elle requiert, a son importance», rappelle Susanne Stoller.

Ähnliche Beiträge