Tertianum
    Habitat pour les personnes âgées

Pourquoi Tertianum met l’accent sur des logements adaptés aux personnes âgées

Zurich
16.12.2016

Il existe de nombreuses formes d’habitat pour les seniors. Ces logements ont tous un point en commun: dans la mesure du possible, ils sont conçus pour répondre à leurs besoins spécifiques. Pour Tertianum, cet objectif est prioritaire.

Il se traduit principalement par une infrastructure des bâtiments appropriée. Concrètement, des portes sans seuil ou des salles d’eau d’une certaine taille sont privilégiées. Cependant, Tertianum va plus loin encore. Markus Bühler, responsable Développement des projets, explique: «L’infrastructure adaptée au grand âge est complétée par différents services qui permettent aux résidents de vivre de façon autonome le plus longtemps possible.» Il s’agit notamment de tâches ménagères, de service de blanchisserie et de nettoyage de l’appartement, sans compter le service technique, qui est très apprécié. Le résident doit aussi pouvoir simplement s’entretenir avec quelqu’un et avoir d’intéressantes discussions – c’est là un besoin essentiel pour chaque être humain.

L’autonomie, la priorité absolue

L’objectif de Tertianum est que les résidents puissent vivre le plus longtemps possible dans leur propre logement, tant que leur santé le permet, avant d’être transférés au service médicalisé.

Il va de soi que les besoins des personnes âgées en matière d’infrastructures sont aussi diversifiés que les résidents eux-mêmes. La norme SIA 500 régit la conception et la mise en œuvre de constructions sans obstacles, mais les exigences de Tertianum sont souvent plus strictes, notamment en ce qui concerne les cuisines d’appartement. «Un agencement adéquat du logement est également déterminant à nos yeux», souligne Markus Bühler. Il varie naturellement pour chaque projet et chaque appartement, et doit souvent être revu.

Habitat pour les personnes atteintes de démence

Les locaux d’une unité réservée aux personnes atteintes de démence n’ont rien en commun avec ceux d’une unité de soins. Bien que l’aménagement des chambres et des pièces annexes soit similaire, on relève des différences notables dans les parties publiques et semi-publiques. Les unités pour personnes démentes sont très claires et ont de larges couloirs. Il est important que ces derniers ne finissent pas en cul-de sac, car ces patients ont besoin de bouger plus que d’autres. Le choix des matériaux, à l’instar d’un revêtement de sol de couleur unie, apaise les personnes âgées et contribue à leur bien-être. Dans les unités réservées aux personnes atteintes de démence, une atmosphère agréable est de mise, tandis que dans les unités de soins, on veillera plutôt à un agencement permettant au personnel de travailler efficacement.

De nouveaux projets sont d’ores et déjà prévus

Tertianum ouvre en permanence de nouvelles résidences de soins. Adaptées aux personnes âgées, elles offrent de nombreuses prestations de service et leur permettent de bien vivre leurs vieux jours. Que ce soit à Tenero (TI), Gommiswald (SG), Unterterzen (SG) ou Liestal (BL): à l’avenir également, Tertianum mettra l’accent sur un habitat répondant aux besoins des personnes âgées.

Ähnliche Beiträge

Tertianum Kurz- und Langzeitpflege im Alter, Pflegezimmer für Senioren

Pourquoi Tertianum mise sur l’humanité et la qualité

Depuis plus de 30 ans, Tertianum est un partenaire fiable dans le secteur des soins pour les personnes âgées. Une grande importance est toujours donnée au facteur humain et à la qualité. Des échanges intenses et une hiérarchie plate permettent de garantir les standards dans le but de répondre parfaitement aux besoins des hôtes de Tertianum.

Séjourner dans un centre de logement avec une maladie dégénérative

Il n’est jamais aisé de parler des maladies liées à la démence : ni pour les personnes qui en sont atteintes, ni pour le personnel médical et soignant, ni pour la famille. « Mais c’est une réalité chez nous. Environ 70% de nos pensionnaires sont atteints d’une forme ou d’une autre de ce l’on regroupe sous le nom général de « troubles cognitifs ». Et à l’avenir, je pense que nous aurons toujours davantage de tels pensionnaires » explique Mme Yvette Favre, infirmière-cheffe de l’EMS Tertianum Les Tourelles à Martigny.

Tertianum Kurz- und Langzeitpflege im Alter, Pflegezimmer für Senioren

Pourquoi Tertianum mise sur l’humanité et la qualité

Depuis plus de 30 ans, Tertianum est un partenaire fiable dans le secteur des soins pour les personnes âgées. Une grande importance est toujours donnée au facteur humain et à la qualité. Des échanges intenses et une hiérarchie plate permettent de garantir les standards dans le but de répondre parfaitement aux besoins des hôtes de Tertianum.